Accueil > Culture du numerique > Linux et le libre pour les députés français

Linux et le libre pour les députés français

lundi 27 novembre 2006, par Michèle Drechsler

Communiqué

Suite à une étude confiée à ATOS Origin visant à établir les usages et les besoins des députés, le Président de l’Assemblée nationale et les Questeurs ont décidé de « doter les postes micro-informatiques mis à la disposition des députés de la prochaine législature de logiciels libres : système d’exploitation Linux, suite bureautique Open Office, navigateur Internet Firefox et client de messagerie libre. »

Le communiqué indique que « l’étude a montré que les solutions libres offrent désormais des fonctionnalités adaptées aux besoins des députés et permettront de réaliser de substantielles économies en dépit de certains coûts de mise en oeuvre et de formation. »

http://www.assemblee-nationale.fr/presse/divisionpresse/m01.asp