Accueil > Logiciels > Logiciels "Didactiques" > Mathématiques > Problèmes Cycle 2

Problèmes Cycle 2

Exploitation de données numériques au cycle 2

jeudi 15 mai 2008, par David Lucardi

Présentation du logiciel

Ce logiciel a été conçu pour proposer des situations d’apprentissage ou d’étayage concernant l’exploitation des données numériques au cycle 2

Les problèmes ont été regroupés en 4 grandes classes suivant qu’ils font intervenir :
- des situations de dénombrement
- une addition ou une soustraction pour évaluer la diminution ou l’augmentation d’une quantité, la réunion de 2 quantités
- une représentation par une ligne graduée
- la réunion de plusieurs quantités ou valeurs identiques, une situation de partage

Différents niveaux possibles

Au niveau méthodologique, le passage de procédures personnelles à des procédures expertes est géré au travers de 6 niveaux différents possibles pour chaque situation :
- Niveau 0 : l’élève procède à une "manipulation virtuelle" au travers d’une représentation ou modélisation du problème. Cette seule manipulation est évaluée.
- Niveau 1 : l’élève procède à la "manipulation virtuelle", une réponse(ou des réponses) à la question posée dans l’énoncé est requise.
- Niveau 2 : l’élève procède à la "manipulation virtuelle", il doit également écrire les opérations correspondantes et donner une réponse.
- Niveau 3 : l’élève doit écrire la ou les opération(s), peut procéder à une vérification par l’expérimentation, choisir de corriger ou valider ses opérations et réponses.
- Niveau 4 : l’élève procède à la "manipulation virtuelle", une réponse(ou des réponses) à la question posée dans l’énoncé est requise. Une écriture "experte" de l’opération est exigée : par exemple l’écriture 2+2+2=6 n’est plus acceptée, il faut obligatoirement 3*2=6 ou 2*3=6. L’élève a le choix de procéder à la manipulation ou pas.
- Niveau 5 : l’élève doit écrire les opérations correspondantes et donner une réponse. L’écriture experte pour l’opération (ou les opérations) est exigée.

Si ce logiciel peut aider à l’acquisition des connaissances, capacités attitudes concernant ce champ, il présente 2 limitations essentielles :
- le formalisme des situations proposées (énoncé, représentation/manipulation, opération, réponse) réduit considérablement un champ qui couvre par ailleurs des situations bien plus riches (situations problèmes ouvertes, par exemple)
- la modélisation ou représentation du problème est fortement orientée par l’interface du logiciel, qui induit dès le départ une certaine "vision" de la situation, en présentant par exemple à l’écran les ensembles où l’élève doit déposer les objets.

Le logiciel convient à des non lecteurs ou des apprentis lecteurs car tous les champs de texte des activités peuvent être entendus lorsque l’on clique dessus.

- Licence : GPL
- Site :
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ien65-tarbes-ouest/logiciels/problemes.htm