Accueil > Projets > Projet écollège > Un projet architectural

Un projet architectural

mercredi 21 décembre 2005, par Christine Bernou, Elise Allard

Parce que le projet d’é’collège n’est pas spécifique à une implantation, son projet architectural a été pensé sur la base d’un plan utopique qui peut servir de "référent" pour une mise en oeuvre spécifique.

Un espace

plan utopique de l'é'collège L’architecture utopique de l’é’collège se présente sous la forme de trois circonférences. L’une est consacrée au premier degré, l’autre au second degré et la troisième permet de lier les deux premières. Chacune des zones a sa spécificité propre, et est traversée d’un couloir central qui les relie les unes aux autres.
Ainsi les liaisons inter-cycles (cycle 1 à cycle 2 ; cycle 2 à cycle 3 ; cycle 3 au collège) sont favorisées par la proximité dans un même espace et par l’interactivité générée par des zones d’échanges.

Un espace propre à la scolarité

espaces CLAE / CLAC

Sur l’image, les zones colorées en vert correspondent aux espaces accessibles par le CLAE et le CLAC (Centre de Loisirs Associé à l’Ecole ou au Collège) ; les zones laissées blanches dans le premier et second degrés sont celles dont l’accès demeure spécifique au temps scolaire. Ainsi, les espaces propres aux apprentissages scolaires sont distincts des espaces accessibles durant les temps de partenariat éducatif.
Dans la zone centrale, sont concentrées les zones communes telles que la BCDI (BCD du primaire et CDI du collège), la salle de restauration, la salle polyvalente, les jardins et le terrain de sport. Elles peuvent être utilisées hors temps scolaire sur convention avec l’établissement.

Un établissement public à destination du public

espaces accessibles au public

Tout établissement scolaire présente une double destination : il est à la fois lieu spécifique d’enseignement (obéissant à des missions nationales) et équipement collectif (géré et entretenu par la ou les collectivité(s).
Les locaux à usage d’enseignement (classes, salles spécialisées...) doivent être réservées à cet usage exclusif mais l’écollège occupe des locaux et des équipements qui peuvent, suivant leur utilisation, accueillir des adultes du quartier dans le cadre d’une éducation concertée et partagée. Il en va ainsi pour la BCDI, la salle de restauration et la salle de réunion.
Les objectifs de cette ouverture sont multiples : améliorer les relations jeunes adultes, rentabiliser et amortir les matériels, insérer l’établissement dans son environnement social, offrir des lieux d’éducation et de formation permanentes...
Ils s’inscrivent dans une double perspective de prévention et de cohésion sociale
Les principes : durant le temps scolaire ces lieux sont à disposition exclusive des élèves, hors temps scolaire les équipements collectifs gérés par la collectivité ce qui suppose un double accès (interne et externe).
En période scolaire ces derniers peuvent être partagés en fonction de leur usage éducatif défini à partir du projet d’école. Les élèves et les parents sont associés à leur gestion.